26/05/2014

Le gouvernement coréen cible le développement de batteries pour véhicules électriques

Figurant au top 10 des trente priorités stratégiques du Ministère de la Science, des TIC et de l'Avenir (MSIP), l'automobile écologique suscite grandement l'intérêt des entreprises coréennes. Les principales entreprises d'électroniques, Samsung, LG et SK, pour se diversifier et assurer leur prospérité, s'orientent maintenant vers l'élaboration de technologies intégrées à l'automobile. Dans ce sens, le gouvernement coréen entend se lancer sérieusement dans le développement de batteries pour véhicules éléctriques en coopération avec les entreprises.


Selon le Ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie (MOTIE) et les professionnels de la construction automobile, il élaborera prochainement un plan à moyen et long terme visant à produire en masse des batteries au lithium-ion. La recherche et le développement seraient tout deux concernés par les mesures gouvernementales. La première phase de ce plan concernerait la construction en masse, d'ici 2020, de voitures électriques ayant une autonomie de 300 km. Le prix de ces voitures devrait atteindre 20 à 30 millions de wons, soit 15.000 à 20.000 euros. La deuxième phase, consisterait à élaborer une batterie qui aura une autonomie allant jusqu'à 500 km.

Bien que le marché mondial des véhicules électriques connaisse une croissance plutôt faible avec seulement 350.000 unités vendues cette année, elle devrait s'accélérer pour être multipliée par 7 d'ici 2020.

Source : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/75911.htm

Commentaires

l'usage exclusivement urbain ou périurbain de la voiture électrique nécessite une seconde voiture et ne remplacera donc pas la première voiture « thermique ».

Écrit par : voiture en panne | 06/06/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.