27/08/2014

Un drone belge !

En dehors des prises de vue, de l'éclairage de zones d'en haut et de la surveillance, les drones vont probablement avoir un grand avenir dans les prestations de livraisons urbaines, étant beaucoup plus rapide que les scooters ou des vélos.
Le classique drone quadri-rotor n'est pas si efficace quand il s'agit de faire des livraisons tout au long de la journée, mais heureusement, ces étudiants ont trouvé la solution.
C'est si évident, mais il semble que personne ne l'a essayé jusqu'à présent. Cyriel Notteboom, Menno Hochstenbach et Maarten Verbandt (KU Leuven) ont construit ce qui est maintenant connu sous le nom VertiKUL pour leur thèse de master. Il a aussi quatre rotors pour décoller et atterrir verticalement (VTOL), mais il a aussi un fuselage et les ailes droites de sorte qu'il peut passer au vol normal. Après avoir décollé d'une plate-forme spéciale, le VertiKUL ralentit les rotors sur un côté de l'aile tout en gardant les autres à la même ou une plus grande vitesse. Cela entraînera le tout à basculer et glisser horizontalement, comme un avion. Dès qu'il atteint la destination en utilisant le GPS intégré, le drone revient automatiquement au mode VTOL, la recherche de la plate-forme d'atterrissage spéciale (oui, pour que le système soit automatisé il faut avoir une plate-forme à chaque endroit) et atterri là avec l'emballage. Actuellement, il peut transporter jusqu'à 1 kg et peut aller jusqu'à 30 km, ce qui semble OK pour quelques voyages journaliers.

12:19 Écrit par Richard dans Etonnant, Technique, Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : drone, kul |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.